photo1header

Les groupes d’habiletés sociales

Se socialiser pour mieux s’intégrer

Que proposons-nous ?

Les enfants ou adolescents présentant des troubles du spectre de l’autisme ou de la communication sociale rencontrent majoritairement des difficultés au niveau des interactions sociales. Celles-ci constituent un des éléments de la triade autistique et se caractérisent par des :

difficultés relatives à la communication non-verbale en tant qu’acteur ou observateur d’une interaction sociale (mimiques, postures, gestes, etc.).

difficultés à initier et maintenir une conversation en tenant compte des intérêts de chacun

difficultés à parler de soi, de ses ressentis, centres d’intérêts, etc.


L’enfant ou l’adolescent n’est pas dans un refus de communiquer mais ses tentatives maladroites s’avèrent inopérantes et le conduisent souvent à être en retrait du groupe social.


C’est pourquoi, nous proposons d’animer des groupes d’habiletés sociales afin de permettre la rencontre entre jeunes présentant des besoins similaires.


Ainsi, les séances ont pour objectif de :

Favoriser des relations satisfaisantes avec leurs pairs et leur famille

Développer les relations amicales

Améliorer la compréhension des situations sociales

Accroitre les compétences sociales liées à l’autonomie dans la vie quotidienne (acheter une baguette ou un ticket de bus par exemple)

Optimiser l’inclusion sociale

A qui s’adressent ces rencontres ?

Elles s’adressent à des enfants ou adolescents, âgés de 7 à 18 ans, présentant des troubles du spectre de l’autisme ou de la communication sociale (souvent appelés syndrome d’Asperger ou autisme de haut niveau).


Le bon déroulement de ce type de rencontre repose sur :

Une bonne maîtrise du langage oral

L’absence de troubles du comportement majeurs

Un fonctionnement intellectuel en adéquation avec l’âge de l’enfant

la motivation et l’assiduité du jeune

Comment cela se met-il en place ?

Entretien préliminaire en présence de l’enfant ou adolescent, de sa famille et de l’une des psychologues (1h30 environ) : il a pour objectif de préciser les attentes du jeune et de sa famille concernant son intégration au groupe d’habiletés sociales. Une évaluation de ses compétences sera réalisée à l’aide d’un questionnaire permettant d’estimer ses acquis et de cibler ses besoins.

Proposition d’un projet personnalisé annuel définissant des objectifs de travail en lien avec les besoins identifiés dans le domaine des compétences sociales.

Participation mensuelle au groupe d’habiletés sociales (2h / séance).

Rencontres régulières avec la famille afin d’évoquer les possibilités de généralisation, les progressions constatées et les demandes émergentes.

Evaluation et ajustement du projet personnalisé.

Comment une séance se déroule-t-elle ?

Une séance type de 2 heures se déroule de la manière suivante :

Quoi de neuf ? Il s’agit d’un temps d’accueil permettant à chacun d’exprimer son humeur et/ou de partager une expérience personnelle.

Présentation du déroulement et thématique de la séance. Un programme évolutif sera établi en fonction des besoins de chacun identifiés en concertation avec le jeune et sa famille.

Entraînement aux habiletés sociales à travers des outils spécifiques décrits ci-dessous et/ou mise en application concrète dans le cadre d’une sortie en milieu naturel.

Enseignement de techniques de relaxation et d’auto-contrôle en vue de mieux gérer les situations anxiogènes.

Verre de l’amitié. Il s’agit d’un temps de détente et de convivialité propice aux échanges spontanés.

Débriefing en présence des jeunes et de leur famille. Un compte-rendu oral de la séance sera réalisé et des propositions d’exercices de généralisation à faire entre 2 séances seront évoquées. Les expériences de chacun pourront être relatées lors de la séance suivante.

Quels sont nos outils ?

Nous proposons d’aborder plusieurs habiletés favorisant la qualité des relations sociales, à savoir les habiletés :

conversationnelles : prendre en compte l’autre lors d’une discussion : l’écouter, le regarder, poser et répondre aux questions, …

Relationnelles : être agréable et entretenir des relations d’ordre amical

Emotionnelles : reconnaissance et expression des émotions – se représenter le point de vue de l’autre

comportementales : ajuster sa posture en fonction du contexte et de la nature de la relation avec autrui.

Ces différentes habiletés seront développées à partir de l’utilisation des outils suivants :

Le modelage qui consiste à présenter un modèle de ce qui est attendu en vue d’une reproduction par les jeunes

Les jeux de rôles

Les scénarios sociaux : courtes histoires écrites ou imagées qui décrivent une situation en précisant les indices sociaux pertinents et les réponses et comportements attendus

Des techniques de relaxation

le CAT

Kit : kit de communication et gestion des émotions

l’ouvrage Je suis spécial de Peter Vermeulen : supports permettant d’accroître la connaissance de soi et d’améliorer l’image de soi. Cette liste n’est pas exhaustive, elle pourra être complétée selon les besoins identifiés.